Le Kleg-Pondi handball compte 280 licenciés dont 85 % de jeunes vers lesquels les priorités sont orientées. À ce titre, des écoles de hand ont été lancées, cette année, à Noyal-Pontivy, Saint-Thuriau et Cléguérec. La volonté est aussi de favoriser la pratique féminine. 

Après une belle course sur toute la longueur du terrain de la salle Kerantré de Pontivy, les joueuses se positionnent devant le but. « Posez le jeu. Prenez le temps de trouver le meilleur angle de tir avant de shooter », indique l’entraîneur. Au programme de cette séance pour le groupe des moins de 15 ans féminines : jeu de fixation. Autrement dit, en langage « handballistique », savoir s’orienter vers le but et y libérer de l’espace pour ses coéquipiers.

Seul club de handball de Pontivy Communauté, Kleg-Pondi handball recense quelque 280 licenciés. « Dont 85 % de jeunes, et sans compter les petits du baby hand », détaille Dominique Le Corronc, président. Depuis quatre ans et la mise en place d’une nouvelle équipe dirigeante, c’est justement vers ces jeunes que sont orientées les priorités du club pontivyen. « Notre volonté est de constituer un vivier pour nos équipes seniors », motive le président du Kleg-Pondi handball.

Le club engage 20 équipes en championnat, dont quatre seniors, deux filles, deux garçons. Avec des résultats très satisfaisants pour chacune. En particulier pour l’équipe 1 féminine, vainqueur de la coupe du Morbihan 2016 et qui, à l’issue de la saison dernière, est montée en Honneur régionale. L’équipe 1 masculine, elle, se maintient en Pré-régionale.

Séduire les filles

La relève est là puisque le Kleg-Pondi handball présente deux équipes de moins de 18 ans, une masculine et, depuis cette année, une féminine. Toutes les deux évoluent en Régionale, « ce qui préfigure une suite favorable pour les seniors », observe Dominique Le Corronc. Un président du Kleg-Pondi handball qui voit aussi dans la constitution du groupe des moins de 18 féminines, le fruit des efforts fournis par le club pour faire découvrir la discipline aux filles. « Nous voulons nous différencier des clubs de Loudéac et Locminé qui sont davantage axés sur les garçons. »

Grégory Le Cunff a d’ailleurs été recruté en novembre 2015, comme éducateur sportif à temps plein, pour s’occuper de la filière féminine jeune du pôle.

Premier salarié du club, Grégory est bien connu des Pontivyens puisqu’il évolue comme joueur au Kleg-Pondi handball depuis sept ans et a encadré quasiment toutes les catégories comme bénévole avant d’être embauché. Pour les équipes jeunes féminines, et en particulier pour celle des moins de 18 ans, sa mission consiste à développer la performance et à proposer un niveau de pratique supérieur.

Grégory intervient également dans les écoles de hand lancées en septembre dernier, sur l’initiative du Kleg-Pondi handball, à Noyal-Pontivy, Saint-Thuriau et Cléguérec, en plus de celle déjà en place à Pontivy. Là aussi, le club vise des effets à plus ou moins long terme sur ses effectifs. « En apportant la possibilité de pratiquer le handball dès le plus jeune âge dans ces communes, on espère faire des adeptes et voir ces joueurs intégrer le Kleg-Pondi handball, lors de leur entrée au collège », motive Dominique Le Corronc. De nouvelles entités pourraient même voir le jour, à très court terme, dans d’autres communes voisines…

Un club formateur

La réputation du Kleg-Pondi handball comme un club « formateur », n’est en tout cas plus à faire. On ne compte plus les labels qui lui sont décernés par la Fédération française de handball. Dont le label d’or en école de handball, qui souligne la qualité de la formation et la capacité du club à pouvoir attirer les jeunes vers ce sport. Le Kleg-Pondi handball compte aussi de nombreux anciens joueurs, partis pour leurs études, évoluant aujourd’hui, ailleurs, au niveau national. L’un d’entre eux, Romaric Guillo, est même devenu professionnel et joue au club de Cesson Rennes Métropole Handball.

handfitLe handfit : du handball version fitness

Le Kleg-Pondi handball diversifie son offre de pratique autour du handball avec la mise en place de séances de handfit. Créée par la Fédération française de handball, orientée
” sport santé “, cette nouvelle discipline permet de travailler l’équilibre, l’endurance ou encore la souplesse, avec le ballon. Les séances, qui s’adressent au plus de 35 ans, sont encadrées par l’entraîneur du club, Grégory Le Cunff. Elles ont lieu le jeudi, salle de Kerjalotte, à Pontivy. Deux créneaux au choix : de 19 h à 20 h et de 20 h à 21 h. Il reste des places.

PLUS D’INFOS : WWW.KLEG-PONDI.FR OU SUR LA PAGE FACEBOOK DU CLUB